SIDAMO

Ethiopie

Située dans le sud de l’Ethiopie, à la frontière avec le Kenya et la Somalie, la région de Sidamo est connue surtout pour son arabica de qualité. Sidamo est le nom de ce territoire, montagneux pour l'essentiel, mais aussi de la population qui l'habite et de sa langue. Ici, le café pousse spontanément sur les pentes des hauteurs, il est cultivé dans les coffee gardens – petits terrains sur lesquels chaque famille plante aussi des arbres fruitiers et des plantes potagères – ou sur des lots plus grands,

et il est traité dans les washing stations distribuées sur le territoire. C'est non seulement une ressource importante de l’économie locale, mais aussi un acteur de la vie sociale et culturelle de l'endroit. À Sidamo, une invitation à participer à la cérémonie du café, rituel ancien dont les gestes se transmettent de génération en génération, est un signe d'amitié et de grand respect. C'est la clef d'une expérience à la fascination inégalable.

N/A°

Ahmed Legesse

Ethiopie

monoarabica Ahmed Legesse
:
Ahmed Legesse
:
Sidamo
:
1993

Chaque matin Ahmed Legesse s'arrête dans un coffee shop d’Addis Abeba pour boire un café. Le meilleur de la journée, toutefois, est toujours celui qu'il sirote peu de temps après, assis dans son bureau, comme c'est le cas en ce moment. Par la fenêtre entrent une lumière claire et le bruit des camions ; dehors, pendant toute la journée, seront chargés les sacs de café pour les livraisons. Comme toujours, Ahmed est calme, son ton est posé : il a la sérénité de ceux qui aiment leur travail et savent qu'il sera apprécié dans le monde entier.
Entre la terre et le café, qui dans cette région de la planète pousse aussi spontanément, il existe une relation forte en Ethiopie. Et pourtant, ici, le cultiver et le vendre est un défi, et c'est pour cela qu’Ahmed et son frère ont tant investi dans la formation et dans la qualité.
En 20 ans de collaboration avec illy, ils se sont beaucoup développés et, avec leurs collègues de l'entreprise de Trieste, ils ont créé un rapport humain et professionnel profond, qui va bien au-delà “de la vente et de l'achat” de café : Ahmed rappelle souvent la visite des partenaires italiens à Addis Abeba, quand ils firent la fête, dansèrent et chantèrent tous ensemble.

Le bruit des camions a maintenant laissé la place au chant des femmes qui nettoient soigneusement le café. En le regardant, Ahmed repense à une promesse faite bien des années auparavant. Rien de cela ne devrait se perdre. Voici pourquoi, aujourd'hui, il s'efforce d'enseigner à ses enfants ce qu'il connaît. Comme son père l'a fait avec lui.